Le fabricant français de semi-conducteurs, STMicroelectronics, a présenté le 8 janvier 2018 ses dernières innovations en matière de semi-conducteurs et applications liées lors du Consumer Electronic Show de Las Vegas.

Avec près de 7 milliards de dollars de ventes en 2016, STMicroelectronics est un acteur mondial sur le segment des semi-conducteurs, avec une spécialisation forte sur deux marchés : la conduite intelligente (« smart driving ») et les objets connectés (« Internet of Things »). Le groupe investit massivement (près de 1,3Md par an) pour développer de nouveaux produits ou technologies.

Sur le segment automobile, la croissance du marché est élevée, tirée aussi bien par les solutions de sécurité actives et passives vendues par la société que par les systèmes d’information et divertissement du conducteur, l’électrification du véhicule, la télématique ou encore les boîtes automatiques. La société a souligné que les solutions d’aide à la conduite et les radars sont en forte expansion, or ils nécessitent un contenu technologique que STMicro fournit aujourd’hui. Pour les dispositifs de vision artificielle, les solutions actuelles sont jusqu’à présent essentiellement utilisées pour la sécurité mais progressivement de nouvelles fonctionnalités non liées à la sécurité vont être commercialisées (repérage de places de parking disponibles, analyse des conditions de route, etc).

Enfin les solutions de connectivité pour les véhicules (« V2X ») sont en plein essor et plusieurs constructeurs (dont BMW, Toyota ou General Motors) commencent à les intégrer dans leurs nouveaux modèles. Ces solutions seront un point clé des voitures autonomes de demain et ont vocation à être intégrées dans l’écosystème de capteurs (« sensor fusion ») qui analysent l’environnement du véhicule et décident de la conduite.

Concernant le marché des objets connectés, l’euphorie qui prévalait ces dernières années a laissé place à une maturation progressive et peut être moins visible de technologies qui bouleversent le quotidien des industriels ou des particuliers. Si historiquement la fragmentation de nombreuses industries (autres que l’automobile) ne permettait pas alors l’automatisation et la robotisation de ces industries, la situation a grandement évolué. De nombreux secteurs d’industrie se sont consolidés, permettant une robotisation croissante comme en témoigne la hausse significative des ventes de robots industriels dans le monde.

Les initiatives actuelles en matière d’IIOT (Internet des Objets Industriels) et d’Industrie 4.0 sont des catalyseurs de la croissance du segment, avec l’objectif de rendre les usines flexibles et reconfigurables. L’introduction de capteurs dans l’appareil de production et l’utilisation du big data et des analytics bouleverseront le segment de la maintenance, qui évoluera de la prévention vers la prévisibilité.

Pour le marché grand public, les objets connectés se démocratisent, dans la surveillance et la gestion d’infrastructures urbaines (chauffage, air conditionné, appareils domestiques, smart grid) et dans les maisons (assistants personnels, capteurs, etc.). Si l’IOT capitalisait ces dernières années sur une accélération des ventes de smartphones, la croissance de ce segment devenu mature est maintenant faible au niveau mondial (2 à 5% selon les segments) alors que la croissance des objets connectés de santé et bien-être ou des montres connectées est forte. Les appareils de réalité augmentée ou réalité virtuelle sont également en forte croissance.

Lors du salon, nous avons pu assister à des démonstrations de certaines technologies du groupe :

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

© Copyright 2015 LabelFinance. Tous droits réservés.
Conception et réalisation par Plugeen
Mentions légales

logo-footer

Restez connecté :             

b2624b173c
/wp-admin/options-general.php?page=emc2-popup-disclaimer/emc2pdc-admin.php
08e34f60ae
10192
1
Accepter
Décliner
http://google.fr
1

Accepter Décliner

JE DÉCLARE ETRE UN INVESTISSEUR QUALIFIE ET ACCEPTER LES TERMES CI-DESSOUS

Ce site est strictement réservé aux investisseurs qualifiés tels que définis par le décret n° 2004-1019 du 28 septembre 2004 relatif au démarchage bancaire ou financier.

Les informations disponibles sur ce site le sont à titre informatif exclusivement et ne peuvent en aucun cas constituer une offre de produits et/ou de services. Elles ne peuvent donc être considérées comme une offre, une recommandation ou une sollicitation d’achat ou de vente. Ce site s’adresse aux résidents français et a pour objectif d’introduire les activités de LABEL FINANCE ainsi que les caractéristiques principales des produits que LABEL FINANCE distribue.

Il est du ressort de l’investisseur d’obtenir les conseils adéquats avant toute prise de décision quant à l’existence ou non, pour les produits et services offerts, de restrictions à l’égard de certaines personnes ou dans certains pays. Aucun des produits et services décrits ne peut être proposé à un investisseur si la loi, de son pays d’origine, du pays qui lui est appliquée ou appliquée aux produits et services, le lui interdit.

L’information contenue sur ce site n’a aucune valeur contractuelle. Avant toute prise de décision et action, LABEL FINANCE recommande de lire attentivement le PROSPECTUS d’information et, plus généralement, tous les documents tenus à disposition du public.

Les performances passées ne constituent en aucun cas une garantie des performances futures, ni une garantie du capital investi. Le lecteur de ces informations légales doit toujours rester conscient que tout investissement peut générer des pertes.

La présence de liens hypertextes vers d’autres sites ne saurait engager la responsabilité de LABEL FINANCE quant à l’exactitude ou tout autre aspect relatif aux informations contenues sur ces sites.

LABEL FINANCE s’efforce de mettre à jour les informations contenues sur le site et de corriger toutes éventuelles erreurs ou omissions dès qu’elles seront portées à sa connaissance ; toutefois, LABEL FINANCE ne saurait garantir l’exhaustivité, la fiabilité ou la pertinence des informations ou données contenues sur le site ni que leur transmission ou transcription sur le site soit exempte de toutes erreurs ou omissions.

Par exception, le visiteur peut imprimer ou recopier des informations pour un usage strictement personnel. Tout autre usage est soumis à autorisation formelle préalable.

Conformément à la Loi du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, les informations communiquées par le visiteur ne sont pas diffusées à des tiers. Le visiteur dispose d’un droit d’accès et de rectification relatif aux informations le concernant à l’adresse suivante : info@labelfinance.fr

Ce site de droit français est soumis aux juridictions françaises et a pour langue officielle le français.

JE DÉCLARE ETRE UN INVESTISSEUR QUALIFIE ET ACCEPTER LES TERMES CI-DESSUS

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+

Accepter Décliner